fbpx
🔥 Essayez l'application dès maintenant depuis chez vous ! 🔥                                                    Essayez l'application dès maintenant depuis chez vous ! 🔥

Comment organiser son jeu de piste

Vous souhaitez organiser votre propre jeu de piste mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous êtes au bon endroit ! Le jeu de piste permet d’occuper plusieurs personnes de tout âges pendant quelques heures. Il peut s’avérer d’autant plus efficace car il fait travailler l’imaginaire de chaque personne et peut faire découvrir des lieux et histoires insolites.

Le jeu de piste, qu’est ce que c’est ?

Le jeu de piste consiste en un parcours semé d’énigmes que les joueurs devront résoudre pour progresser dans leur quête. Qu’ils soient à la recherche d’un trésor ou doivent résoudre un crime, les joueurs partiront d’un point de départ et devront se rendre jusqu’à la destination finale grâce aux instructions que vous leur fournirez. L’observation, la réflexion et la logique seront les maîtres mots de la quête.  

Que ce soit pour un goûter d’anniversaire ou à l’occasion d’un team building, le jeu de piste peut se décliner sous différentes formes pour convenir n’importe quel public. La difficulté des énigmes, la distance à parcourir et le thème abordé doivent être adaptés aux personnes qui réaliseront votre quête.

 La différence avec l’escape game

Contrairement au jeu de piste qui peut se dérouler en plein air sur un large périmètre, l’escape game prend place dans un environnement fermé où le joueur doit se sortir d’une situation en un temps défini. Il devra généralement trouver des codes et des clés qui lui permettront d’accéder à de nouvelles pièces. Les énigmes sont également plus travaillées et adaptées à un public plus âgé.

I. Première étape : la préparation

Avant de commencer à préparer votre parcours, pensez aux centres d’intérêts de chacun. Si une personne déteste marcher, évitez de réaliser un parcours de 3km. Si vous devez utiliser de la culture générale, demandez-vous d’abord si une personne dans le groupe peut connaître la réponse. Dites-vous que si les personnes bloquent trop longtemps sur vos énigmes, elles ne passeront pas un bon moment.

Définir la trame

Après avoir établi la cible et choisi le thème, vous devrez élaborer la trame de votre parcours, définir l’histoire et le chemin que devront suivre les joueurs. En fonction de votre public, et des personnes du groupe, vous allez adapter la complexité des étapes. Prévoir des énigmes imbriquées les unes dans les autres par exemple ou réduire le nombre d’étapes. Des choses plus simples pour les petits et plus compliquées pour les adultes.

Pour réaliser l’histoire, vous pouvez vous appuyer sur des faits passés comme par exemple le braquage d’une banque en l’adaptant à votre contexte. Pour un public plus jeune, la recherche du trésor caché de Barberousse pourrait être une excellente alternative.

Enfin, avant de commencer à préparer les énigmes, réfléchissez au parcours qui va être emprunté. Il vous aidera à trouver les bonnes énigmes adapté au lieu et au contexte. Pour préparer le parcours, vous pouvez dessiner sur une carte le trajet en mettant en évidence les points d’intérêts et d’interaction où les joueurs devront résoudre une énigme afin de découvrir l’étape suivante. Grâce à cette méthode, tout sera plus clair dans votre esprit vous serez sur que le groupe ne découvrira pas par erreur une énigme prévue pour la fin du parcours. De plus, si quelque chose venait perturber votre préparation (intempéries, travaux, …) vous saurez directement où rediriger les joueurs.

Préparer les énigmes

Maintenant que le parcours et l’histoire sont prêts, vous devez réfléchir aux énigmes et au matériel nécessaire.

Imaginons que nous sommes à la recherche des braqueurs d’une banque. Les énigmes s’articuleront autour de ce thème, avec des personnes à interroger, des traces à analyser (qui peuvent nous donner une référence), des images de sécurité à observer ou encore des messages codés à déchiffrer. Et la liste est encore très longue.

Les objets que les joueurs trouveront et devront utiliser dépendront aussi du thème abordé. Pour notre braquage, on pourrait avoir des billets de banque, des photos, des bouts de vêtements déchirés, etc. Faites travailler votre imagination. Vous pouvez également utiliser des réactions chimiques, un coffre avec un code, une lumière à encre invisible, pour pousser l’expérience encore plus loin. Pensez tout de même à avoir une solution de rechange si un des objets ou une expérience chimique venait à ne pas fonctionner.

Le petit + qui fait la différence

Quoi de mieux que d’être plongé directement dans l’histoire avant le début de l’aventure. Grâce à une petite vidéo ou simplement une musique accompagné d’un discours dans une pièce décorée vous pourrez préparez les joueurs à l’aventure qu’ils vont vivre et poser l’ambiance générale.

Faire se déguiser les joueurs permet aussi de faire travailler leur imagination car ils incarneront un personnage et se mettront à sa place. Quelques accessoires peuvent faire l’affaire (un veste, un chapeau, une paire de lunette, …).

À la fin du jeu de piste, vous pouvez prévoir une récompense ou un goûter pour féliciter les joueurs. Faites leur vivre une véritable expérience qu’ils n’oublieront jamais

crime scene do not cross background

II. Deuxième étape : la mise en place

Maintenant que tout est en place, vous n’avez plus qu’à préparer le terrain en disposant les objets et énigmes à l’endroit prévu précedemment grâce à la carte.

Attention aux endroits où vous disposez les différents éléments. Ils doivent rester accessibles en toute sécurité quelque soit la situation. Attention aux travaux, aux zones à risques et aux zones interdites. Pensez à la météo. Si les joueurs doivent faire 3km sous la pluie, pas sur qu’ils en garderont un bon souvenir. Réfléchissez sans cesse à une alternative si quelque chose ne devait pas se passer comme prévu.

Ça y est, tout est prêt pour le début du jeu de piste. Montrez à vos amis que vous avez plus d’un tour dans votre sac et défiez-les de réaliser le parcours en un minimum de temps.

Vous savez désormais comment créer et organiser votre jeu de piste en pensant aux éléments clés. Voici un petit résumé en 7 points des questions que vous devez vous poser avant et pendant la réalisation du parcours :

        1. À qui s’adresse le parcours ?

        2. Quel est mon thème principal ?

        3. Mon trajet est-il trop long ? / trop court ?

        4. Le parcours est-il sans danger avec des endroits accessibles à n’importe quel moment ?

        5. Les énigmes sont-elles adaptées à ma cible ?

        6. Comment faire si quelque chose ne se passe pas comme je l’ai prévue ?

        7. Si je dois intervenir pendant la quête, comment vais-je faire ?

Alors, vous êtes prêt à organiser votre jeu de piste ? Sachez que si vous n’avez pas beaucoup de temps à y consacrer vous pouvez définir un tout petit périmètre avec seulement quelques énigmes. Et si vous n’avez pas le temps de tout préparer, inscrivez-vous aux avant-premières GranaQuest pour que l’on débarque dans votre ville !

Partager cet article :
Retour haut de page

Nous contacter

Explorez et apprenez
autrement

Vous pouvez aussi nous contacter via nos réseaux sociaux !
Logo GranaQuest_Ligne_Négatif

Faites partie des premiers à partir à l’aventure en recevant les avant-premières directement dans votre boîte mail

Pas de spam, on vous le promet…